6 août 2017 Mickael Pentecouteau

Cellulite – l’ennemie de 90% des femmes

La cellulite, nous ne sommes jamais fier de l’exhiber quand vient l’été. Rassurez-vous, il y a des moyens de la combattre. Pour ce faire, il est important de définir de quel type de cellulite vous souffrez afin de déterminer les meilleurs soins possibles. Mais avant cela, qu’est ce que la cellulite ? C’est un phénomène physiologique totalement naturel. Des cellules graisseuses sont stockées sous la peau et la déforme. La peau n’est donc plus lisse, c’est ce que l’on appelle communément la « peau d’orange ». Avez-vous une cellulite adipeuse, aqueuse ou fibreuse ? Je vous donne la réponse !

La cellulite adipeuse

Principalement due à un excès de poids, elle apparaît lorsque la quantité de graisse à stocker est trop importante. Cette graisse est stockée dans des « petits sacs » appelés adipocytes. Lorsque ces adipocytes sont pleins, ils se démultiplient et s’amassent. Les adipocytes se déforment, ce qui va bloquer la circulation des graisses et finir par créer une inflammation. Cela va modifier la structure de la peau et amener cet aspect « peau d’orange ». En général cette cellulite apparaît lorsque vous pincez votre peau, elle est molle et indolore. Les meilleurs remèdes sont un rééquilibrage alimentaire et le sport. Le sport va venir tonifier la peau et remodeler le corps afin de lui donner un aspect plus ferme. Vous pouvez également utiliser des crèmes spéciales, mais ne vous attendez pas à un miracle si vous ne modifiez pas votre alimentation.

La cellulite aqueuse

C’est une cellulite accompagnée d’une rétention d’eau importante. L’eau va s’infiltrer dans les cellules graisseuses et vas y rester. Les cellules vont donc gonfler. Cette rétention d’eau est due à une mauvaise circulation sanguine et/ou lymphatique. Vous avez la sensation de jambes gonflées. Afin de lutter contre cette cellulite, augmentez votre hydratation. Associez à cela des massages sur les zones concernées. Et bien entendu ajoutez une activité physique ! La prise de diurétiques peut être envisagée.

La cellulite fibreuse

C’est la suite logique de la cellulite adipeuse. Avec le temps les cellules graisseuses vont se rigidifier et deviennent plus difficiles à déloger. C’est une cellulite installée depuis longtemps qui est dure et douloureuse au touché. Principalement due à un excès de poids et un manque d’activité physique. Vous vous doutez donc des remèdes principaux. Modifiez votre alimentation et commencez une activité physique. Ajoutez également des massages de type palper-rouler (une dizaine de fois par zones et par jour). Vous pouvez également utiliser des ventouses anti-cellulite qui vont reproduire les effets du palper-rouler. Personnes douillettes s’abstenir ! Des soins médicaux peuvent être associés à cela.

Les personnes qui sont vraiment complexé par leur cellulite et qui présente un excès de graisse important peuvent envisager la chirurgie. La liposuccion est l’intervention chirurgicale la plus pratiquée en France. Mais dites vous bien que si vous gardez vos mauvaises habitudes, il y a de forte chance que votre cellulite revienne par la suite. Commencez par changer vos habitudes alimentaires, ajoutez une routine sportive à votre quotidien et par la suite envisagez l’acte chirurgical si besoin. Ne faites pas l’inverse.

Tagged: , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *